ecole estienne

PAARLAUF - PAS DE DEUX

Nastasia Verdeil, étudiante en MANAA 1, remporte le concours pas de deux/paarlauf : l'amitié franco-allemande à travers le miroir de la caricature.

Le Pas de deux/Paarlauf est un concours de dessin de presse initié par le CIDAL et parrainé par les dessinateurs Plantu et Klaus Stuttmann, organisé en partenariat avec l'École Estienne à l'occasion du cinquantième anniversaire du Traité de l'Élysée.
Il s'agissait de dessiner ce que seraient les relations franco-allemandes dans les cinquante prochaines années.
Plaquette PDF -153 Ko

Les quatre prix de 250 euros chacun ont été remis aux lauréats le jeudi 17 janvier, lors d'une soirée organisée au Palais de Beauharnais par Madame l'ambassadeur d'Allemagne.
Les lauréats sont Léonard Riegel et Oliver Ottisch pour l'Allemagne ; Joana Gouin (ÉSAM Caen) et Nastasia Verdeil (École Estienne) pour la France.

paarlauf20.jpgpaarlauf30.jpgpaarlauf50.jpg
Crédit Photo: ©Ambassade d'Allemagne à Parispaarlauf4.jpgCrédit Photo : ©Maud Chalard

Les 50 meilleurs dessins (25 réalisés en France, 25 en Allemagne) sont exposés au CIDAL, 31, rue de Condé,
du 17 janvier au 15 février 2013. 12 étudiants de l'École Estienne font partie des 25 artistes exposés.

L'agence "Escarmouche", constituée de cinq étudiants de DSAA2 DSC, encadrés par leur professeur Luce Mondor, créatrice du Trophée Presse Citron, ont conçu et réalisé la communication de ce concours : identité graphique, diffusion, collecte, organisation du jury, animation et communication du vernissage de l'exposition. Il s'agit de Johanna Bilitza (chef de projet), Camille Mansour (éditrice), Marine Stephan (DA print), Maud Chalard (DA photo) et Simon Hayer (DA multimedia). Tous ont eu envie de s'impliquer dans ce projet après un stage Erasmus à Berlin.

En parallèle, Escarmouche a pris également en charge l'organisation de conférences et d'ateliers destinés à mobiliser les étudiants de l'École Estienne sur ce beau sujet.

Le programme PDF - 471 Ko

paarlauf6.jpg
Crédit Photo : ©Maud Chalard


Ils figurent aussi dans le catalogue de l'exposition édité à Berlin par Walther Fekl et le Goethe Institut et tiré à 2000 exemplaires.

Pour en savoir plus :
ecole estienne